Les balises « Meta » (meta tags)

Les « meta tags » font partie du code de vos pages. La plupart de ces balises sont inutiles pour le Référencement, mais certaines d’entre elles sont quasi indispensables. Cette page tente de vous donner une vision complète des principales balises existantes, de leurs rôles, de leurs syntaxes et de leurs utilités.

En bref...

Les balises meta (meta tags en anglais) peuvent avoir plusieurs rôles

  • Indiquer le titre de la page et fournir un résumé de son contenu,
  • Renseigner les navigateurs de vos visiteurs et/ou les moteurs de recherche sur la langue utilisée dans votre page, le type de document consulté, le codage de caractère utilisé, l’auteur de la page,…
  • Rediriger automatiquement les navigateurs vers une autre page,
  • Interdire la mise en cache ou l’indexation de la page par les moteurs,
  • Etc.

Retenez que ces balises doivent être placées dans l’entête de vos pages HTML, entre les balises <HEAD> (marquant le début de l’entête) et ></HEAD> (marquant la fin de l’entête). Cette opération peut être réalisée à partir de votre éditeur HTML habituel, ou à partir d’un éditeur de texte quelconque (comme Bloc-notes ou Wordpad sous Windows).

La plupart des meta tags sont tout à fait facultatives, voire inutiles. Les seules balises qu’il vous faut absolument compléter sont la balise TITLE et la balise DESCRIPTION.

Vous pouvez utiliser la balise meta « robots » pour interdire le Référencement de certaines pages. Vous pouvez également utiliser le fichier « Robot.txt » pour atteindre cet objectif.

L’utilitaire gratuit LinkSpirit, téléchargeable sur ce site, vous permet de créer ou d’éditer facilement les Meta-tags « robots » et le fichier « Robot.txt ».

Rôles et syntaxe

La balise Title

Pour des raisons historiques (le code HTML a une longue histoire…), le titre de la page ne figure pas dans une balise Meta. Il est simplement signalé par le code <title>. Nous avons toutefois tenu à le faire figurer ici, car il joue un rôle primordial dans le Référencement.

Cette information est utilisée à la fois par les navigateurs et par les moteurs de recherche. C’est, dans bien des cas, ce texte qui représente votre page ou votre site. Soignez-le !

Chaque page DOIT avoir un titre différent.

Titre de la page – 100 caractères maximum .

N’oubliez pas la balise </Title> qui indique la fin du titre.

Exemple : <Title>RankSpirit, votre analyse d’audience </Title>

Les balises META NAME="..." CONTENT="..."

Auteur de la page.
Zone non obligatoire.

Exemple : <META NAME= »Author » CONTENT= »Zapman, Luc Deborde »>
(plusieurs auteurs possibles, séparés par des virgules)

Catégorie de la page (pour les annuaires).
Zone non obligatoire.

Exemple : <META NAME= »Category » CONTENT= »Webmastering, Gestion de sites »>
(plusieurs valeurs possibles, séparées par des virgules)

Langue de la page sous la forme d’une abréviation (2 lettres).
Zone non obligatoire et sans doute inutile (elle ne semble pas prise en compte par les moteurs).
Exemples de valeurs possibles :  »fr » (Français),  »en » (Anglais),  »de » (Allemand),  »es » (Espagnol),  »it » (Italien),  »pt » (Portugais).
La balise « Content-Language » (voir plus bas) peut également être utilisée pour indiquer la langue.

Exemple : <META NAME= »Language » CONTENT= »fr »>

Description de la page.
Zone très utile. Complétez-là ! Chaque page DOIT avoir une description indépendante !
Entre 100 et 1000 caractères.
Cette description est fréquemment reprise par les annuaires qui indexent votre site. Elle est également utilisée pour présenter un résumé de votre page dans les résultats des moteurs de recherche. Évitez donc d’y faire figurer une suite de mots clés sans attrait pour les internautes.

Exemple : <META NAME= »Description » CONTENT= »Rôle et description des balises Meta »>

Définie la destination (publique) des documents présentés dans la page.
Zone non obligatoire et de peu d’intérêt. Elle est sans doute utilisée par quelques très rares annuaires.
Valeurs possibles : global, local, iu (intranet)

Exemple : <META NAME= »Distribution » CONTENT= »global »>

Logiciel(s) utilisé(s) pour créer la page.
Zone inutile.

Exemple : <META NAME= »Generator » CONTENT= »Golive »>

Adresse (url) du site.
Zone non obligatoire et de peu d’intérêt
Si vous utilisez cette zone, mettez la même URL sur toutes les pages de votre site !

Exemple : <META NAME= »Identifier-URL » CONTENT= »www.rankspirit.com »>

Liste de mots clés.
Zone utile : certains annuaires s’en serviront pour indexer votre site. Le moteur de recherche Voila semble également en tenir compte dans ses classements.
Seuls les mots clés qui figurent dans le reste de la page seront réellement pris en compte par les robots.

Exemple : <META NAME= »Keywords » CONTENT= »Analyse d’audience, Référencement, PageRank, Webmaster »>

Personne publiant le site.
Zone utile.
Cette zone est (ou a été ?) prise en compte par Google pour la pertinence de la page.

Exemple : <META NAME= »Publisher » CONTENT= »Zapman »>

Adresse email du webmaster.
Zone qui peut être utile. Attention toutefois à l’adresse mail que vous faites figurer ici : les spammers vont la récupérer et vous recevrez un grand nombre de spams à cette adresse.

Exemple : <META NAME= »Reply-to » CONTENT= »webmaster@rankspirit.com »>

Délai minimum souhaité entre 2 visites des robots.
Zone inutile (elle ne semble pas prise en compte par les moteurs actuels)

Exemple : <META NAME= »Revisit-After » CONTENT= »30 days »>

Autorisation d’indexage pour les robots.
Si cette balise n’existe pas, les robots se comporteront comme si elle existait et comportait la valeur « all ».
Valeurs possibles : index (cette page sera indexée), noindex (cette page ne sera pas prise en compte), follow (les liens seront suivis par les moteurs), nofollow (ne pas suivre les liens)
La valeur « all » est équivalente à « Index,follow ».
La valeur « none » est équivalente à « noindex,nofollow »

Exemple : <META NAME= »Robots » CONTENT= »all »>

Autorisation de mise en cache spécifique à Google.

La valeur « noarchive » interdit à Google de stocker la page en cache.

Exemple : <META NAME= »GOOGLEBOT » CONTENT= »NOARCHIVE »>

Les balises META HTTP-EQUIV="..." CONTENT="..."

Définit la table de caractères à utiliser .
Par défaut c’est la table de caractères occidentale (text/html; charset=utf-8) qui sera utilisée.

Exemple : <META http-equiv= »Content-Type »
content= »text/html; charset=utf-8″>

Langue du site.
Valeurs possibles :
fr : Français
en : Anglais ou Américain
de : Allemand
es : Espagnol
it : Italien
pt : portugais
Si votre page est en plusieurs langues, séparez ces codes par des virgules.

Exemple : <META http-equiv= »Content-Language » content= »fr »>

Recharger (réactualiser) automatiquement la page toutes les n secondes.
<META http-equiv= »Refresh » content= »10″> (pour 10 secondes)

OU

Rediriger automatiquement le navigateur vers une autre page au bout de n secondes

Exemple : <META http-equiv= »Refresh »
content= »10; URL=https://www.rankspirit.com »>

Interdire l’enregistrement de la page dans la mémoire cache des moteurs de recherche et des navigateurs.

Exemple : <META http-equiv= »Pragma » CONTENT= »no-cache »>