satellite

Les pages satellites :
comment ça marche ?

Les pages satellites sont des pages généralement invisibles pour les internautes. Leur but consiste à présenter aux moteurs de recherche des pages optimisées afin d'augmenter "artificiellement" la pertinence d'un site sur certaines expressions. Les pages "alias" sont une variante des pages satellites.
A lire absolument en complément de cet article : Rôle des liensLe Référencement et la morale

Accueil > page-satellite

En bref ...

Définition

Gilbert, administrateur du site Webmaster Hub propose la définition suivante pour la page satellite :

- Une page sat est une page optimisée sur un ou plusieurs mots clés et qui redirige vers un contenu adapté à ce mot clé (souvent sur la page d'accueil).
- Une page sat n'est a priori pas visible à l'utilisateur.
- Une page sat est utilisée lorsqu'on a pas moyen de retoucher le code source normal de la page destinatrice.
- Une page sat utilise une redirection javascript ...
- Une page Sat est utilisée pour des mots clés non présent dans le site alors que le site doit répondre à ce mot clé.
- Une page sat est utilisée pour contourner un problème technique de Référencement.

La création de pages satellites peut être motivée par plusieurs raisons plus ou moins "honnêtes" :
contenus multimedia Un site constitué presque exclusivement d'images ou de vidéos ne sera pas indexé par les moteurs de recherche (ils sont, pour le moment, incapables d'interpréter une image et de lui attribuer une description). Si, pour une raison quelconque, vous ne souhaitez pas ajouter de texte visible à vos pages, la technique des pages satellites peut vous permettre d'associer une page de texte invisible à chacune de vos pages de photos. Cela dit, les balises "Alt" vous permettrons d'obtenir le même résultat d'une façon beaucoup plus "propre".

mots tabous Certains créateurs de site ne souhaitent pas voir apparaître certains mots dans leurs pages (pour des raisons de tabous culturels, religieux, commerciaux ou politiques) mais voudraient pouvoir être trouvé par les internautes qui font des recherches sur ces termes. Une page satellite peut leur permettre d'associer une page invisible, comportant les mots tabous, avec la page de leur site relative à ces mots. Il n'existe de toute façon aucune technique "honnête" permettant de pratiquer la langue de bois. Seuls le cloaking et les textes invisibles peuvent remplacer les pages satellites.

mauvaise conception Lorsque l'on confie un site "mal conçu" à une société de Référencement, il n'est pas rare que cette dernière choisisse d'utiliser les pages alias ou satellites pour faire face aux problèmes suivants :

  1. vocabulaire trop limité : le site utilise toujours les mêmes termes pour parler des mêmes choses. Il ne sera pas indexé pour tous les synonymes des mots utilisés. Les pages satellites permettront d'associer ces synonymes aux pages du site.
  2. code trop lourd, susceptible de générer des erreurs d'interprétation et d'être rejeté par les moteurs
  3. texte inclus à l'intérieur d'un code Javascript, Flash ou DHTML, que les moteurs ne savent pas lire

Durant plusieurs années, les pages satellites ont été utilisées de façon quasi-systématiques par les sociétés spécialisées dans le Référencement. Les lourdes pénalités appliquées de plus en plus fréquemment par Google aux sites optimisés de cette façon tendent désormais à faire disparaître cette technique.

mauvaise conception La triche délibérée fait aussi partie des motivations qui poussent certains webmasters à créer des pages satellites. On peut, par exemple, vouloir être retrouvé lors des recherches portant sur le nom d'un concurrent (ce qui est absolument illégal). Nous avons également vu des sites comportant des copies intégrales de pages de sites concurrents, utilisées en tant que pages satellites !



En détail ...

Alias et satellite, Comment ça marche ?

AliasLes pages "alias" sont des pages qui reprennent le contenu et la présentation des pages d'un site tout en améliorant leur code pour en faciliter l'indexation. Elles comporteront par exemple des balises optimisées ou traduiront en HTML des textes contenus à l'origine dans du code Flash. Ces pages sont généralement placées sur le même site que les pages d'origine. Elles ne comportent pas de liens entrant visible, si bien qu'il n'est pas possible d'y accéder par la navigation normale du site. Elles comportent, par contre, au moins un lien sortant pointant vers l'une des pages normales du site.

SatelliteLes pages "satellites" contiennent un texte entièrement optimisé pour le Référencement et n'ayant que peu de rapport avec celui de la page d'origine. Ce texte consiste le plus souvent en une répétition mécanique des termes et des synonymes des termes sur lesquels on souhaite obtenir un bon classement. Les pages satellites ne figurent pas forcément sur le site qu'elles sont censées promouvoir. Elles contiennent une redirection automatique qui renvoient le visiteur vers la page "visible" sans même qu'il s'en aperçoive. Le résultat obtenu est très proche de celui du cloaking. Il y a quelques années, une simple balise meta "refresh" permettait de gérer efficacement cette redirection. Aujourd'hui, cette technique est inefficace. Elle est généralement remplacée par une redirection en Javascript. Plusieurs sites utilisant des pages satellites redirigées en javascript ont toutefois été récemment pénalisés par Google, tandis que d'autres sont toujours en tête des classements.
Cette technique sera évidemment inopérante pour les utilisateurs qui ont désactivé l'exécution du javascript dans leur navigateur.

 

L'avenir des pages satellites

Compte tenu du combat opiniâtre que Google mène contre ce type de technique, le risque encouru par les webmasters qui les utilisent est de plus en plus important. La maîtrise technique nécessaire à leur mise en oeuvre est également plus sophistiquée et demande un investissement croissant en temps.

On peut donc s'interroger très sérieusement sur l'intérêt que présentent ces techniques de nos jours.

 

A lire également : Le Référencement et la morale

Pour arriver en première page de google :

Demandez un devis à l’agence SEO.fr (15 ans d’expérience)